23-07-2023 : Recueil Nature étiquetée cigale, cigalon
Laisser un commentaire
(11 en attente de validation)
Fermer
Portrait de Jean de La Fontaine par François de Troy
Portrait vers 1670 par François de Troy... J.d.L.Fontaine a donc 49 ans...

Le cigalon ayant chanté jusqu’au milieu de l’été*
Se trouva fort désœuvré et déconfit à l’issue de son unique copulation !
C’est qu’il avait fait le beau, le charmeur du coin de l’aile
Le frimeur aux pectoraux cymbalisateurs !

La dame silencieuse se laissera gruger par amour pour son espèce,
Par rien d’autre, et surtout pas pour les beaux yeux du cigalon !
A peine le temps de creuser laborieusement une écorce, un fétu
Et d’y coucher quelques centaines d’œufs
Que sa tâche accomplie va l’emporter vers la vieillesse,
Jusqu’aux frimas qui y mettront un terme si rien ne s’en charge avant.
Aucune, aucun ne subsistera !

Les cymbalisations se sont tues, et dans leur silence
Les derniers œufs pondus vont encore donner des larves au terme du mois.
Pressées de fuir l’enfer, elles dégringoleront en chute libre
Ivres d’un avenir incertain pour se réfugier dans l’obscur de la terre.
Chemin faisant si le leur ne croise pas celui d’un laboureur sanglier
Elles vont ainsi grandir et prendre villégiature en cette sombre et humide demeure,
Sinistre mais généreuse, pour y vaquer à ne pas faire grand-chose...

Quand l’heure de l’été sonnera de nouveau, mettons sept ans plus tard,**
Cigales et cigalons creuseront leur galerie vers la lumière éblouissante de la Saint Jean
Tout émoustillés d’un fantasme de liberté par le besoin de procréer.
Elles ils laisseront leur exuvie, nom pompeux pour un costume terreux.
Madame et Monsieur libérant enfin leurs ailes fragiles
Se laisseront aller au hasard des rencontres, où eux se croiront beaux et forts
Et elles belles et assurées de savoir choisir le plus rentable...
Les madames se baladeront dans le jardin enchanté par ces messieurs fanfaronnant
Tant que lumière et chaleur le permettent et que leur ventre n’auront rien reçu...



À NOTER :

* En 2022, chez nous à Issirac (30), les cigales se sont tues le 4 août !

** On lit différents chiffres dans la littérature... La durée de vie qui irait de 1 à 17 ans sous terre... J'ai mis 7, à l'emporteron en trouve dans le Valais !

Un site très complet à voir pour découvrir : cliquez ici.


COMMENTAIRES